Chargement en cours…
  • Guide de l’alimentation en trail

    L’alimentation du trailer est un sujet complexe. En effet, lors de la préparation de votre trail, un grand nombre de facteurs sont à intégrer en fonction de l’intensité, la durée, le dénivelé et les conditions météorologiques. Cela devient rapidement un casse-tête lorsque vous  élaborez votre stratégie de course. Ainsi, quel que soit votre objectif, Running Care vous apporte ses conseils afin d’appréhender votre course.

  • Éviter le surentraînement en course à pied

    Physiologiquement, le surentraînement se produit lorsque les muscles ne se rétablissent pas complètement des dommages liés à l’entraînement, et que le système nerveux passe à l’état de stress. Lorsque survient le surentraînement, il est souvent recommandé de se reposer ou de réduire la charge d’entraînement.

  • En finir avec les crampes musculaires

    Qui n’a jamais été victime de cette sensation douloureuse ? Cette contraction involontaire des muscles squelettiques (muscles sous notre volonté) qui apparaît pendant l’exercice ou après l’effort. Chez le runner, la crampe est très souvent localisée au niveau des quadriceps (muscles antérieurs de la cuisse), des ischios jambiers (muscles postérieurs de la cuisse) et du triceps sural (mollet).

  • Le sel, l’indispensable de vos sorties longues

    Le sel, ou sodium, est un électrolyte  tout comme le magnésium, le potassium et le calcium. Il peut être utilisé durant la course afin de reconstituer l’apport consommé par votre corps pendant l’exercice.
    Son avantage, c’est qu’il est facile à transporter et à prendre, sous forme de comprimés ou de friandises, pendant une sessions d’endurance (qui dure 90 minutes ou plus).

  • Glucides et marathon : À faire et ne pas faire

    En raison de sa distance, le marathon doit être abordé avec une stratégie différente des  courses plus courtes. Ainsi, le choix du « carburant » avant et pendant la course, impacte fortement votre objectif. En effet, le manque de “carburant” entraînera l’inévitable difficulté du 30ème kilomètre de course.

  • Hydratation du runner, les bonnes pratiques

    Tout runner sait que l’eau est indispensable pour son activité. Elle intervient à différents niveaux dans le fonctionnement de l’organisme et régit tous les échanges cellulaires. Une bonne hydratation est donc nécessaire au bon déroulement des réactions chimiques dans les cellules.