renforcement running fentes

Le rôle du renforcement musculaire chez les runners

Running Care est aujourd’hui parti à la rencontre de Frédéric Bridel, kinésithérapeute du sport professionnel depuis 25 ans. Il s’est spécialisé dans le domaine de la récupération physique des sportifs de tous niveaux. Il partage aujourd’hui avec nous ses conseils et connaissances sur le rôle du renforcement musculaire chez les runners, notamment pour éviter les blessures.

Quels sont selon vous les mécanismes les plus importants qui amènent aux blessures de running ?

La course sur route ne génére que très peu de blessures musculaires. Il s’agira essentiellement de problémes tendineux ou péritendineux, du pied (aponévrose et os), mais également à distance de type lombaire dorsal ou cervical, par troubles de la posture ou du schéma de course.

Les micro-traumatises et l’accumulation des sollicitations avec une mauvaise gestion de la récupération seront l’une des causes majeures des problèmes rencontrés.

Quel est le rôle du renforcement musculaire dans la prévention des blessures ?

L’objectif du renforcement chez les runners, est de travailler sur l’endurance musculaire à l’effort et notamment le couple tendon-muscle. Ceci permettra de diminuer les risques de blessures.

Peut-on utiliser du matériel pour renforcer les muscles utiles en course à pied ?

Tout à fait, l’electrostimulation avec des solutions comme Bluetens par exemple, pourra apporter un renforcement sur des modes différents de travail, ciblant l’endurance par exemple, en ne sollicitant pas les contraintes articulaires. Ce qui est particulièrement intéressant.

gaignage runneuse

Comment fonctionne ce matériel ? A-t-il d’autres vertus ?

Par l’électrostimulation, la composition des programmes contenus dans l’application Bluetens agira soit en courant de renforcement musculaire, soit en stimulation avec pour objectif la détente et la récupération, soit de type courant antalgique, pour les douleurs de type articulaire ou ligamentaire. On peut notamment citer comme exemple le syndrome de l’essuie-glace, bien connu de certains coureurs à pied.

Faut-il également travailler la souplesse ou d’autres dimensions pour éviter les douleurs et blessures ?

Une bonne élasticité musculaire diminuera les contraintes sur les tendons et sera un élément favorisant de la prévention des blessures effectivement. Cependant, il ne faut pas exagérer l’amplitude des étirements, pour ne pas créer d’instabilité articulaire.

Auriez-vous quelques exercices à conseiller à nos lecteurs ?

Tous les contenus de travail physique qui pourront être proposés devront tenir compte des problématiques individuelles, cela pour respecter les antécédents du sujet, les charges professionnelles , les rythmes personnels, et s’inscrire en complément en respectant la récupération. La meilleure solution reste donc de se rapprocher d’un professionnel pour obtenir un accompagnement personnalisé.

squat salle de sport

Ce travail de préparation physique permet-il d’améliorer ses chronos ?

Tout le travail physique et de prévention fait en complément sera de fait un élément favorisant de la performance. N’hésitez donc pas à réaliser des séances spécifiques entre vos sorties running.

Si vous aviez un dernier mot à dire à nos runners pour qu’ils restent en bonne santé…

Une chose essentielle, c’est de favoriser le plaisir trouvé dans la course à pied en tant qu’élément d’équilibre du bien être. Souvenez-vous que la fréquence est plus importante que les gros volumes. Pensez également à écouter votre corps quand il transmet des signaux d’alerte, mêmes minimes. Et surtout, n’oubliez pas qu’il vaut mieux être performant sur 5km , 10km ou un semi-marathon , plutôt que d’avoir épinglé un marathon à son CV de runner et avoir de grandes difficultés à s’en remettre.

L’autre point essentiel, ne vous mettez pas au trail parce-que la course sur route devient ennuyeuse. Il s’agit d’une activité spécifique avec des modes de contractions musculaires excentriques et concentriques liés aux dénivelés positifs et négatifs. L’organisme doit avoir été préparé. La préparation et les efforts ne sont pas les mêmes et il faut l’anticiper.

 

Télécharger l’application