Courir en hiver : les incontournables anti-froid du runner

En hiver, afin de prendre du plaisir pendant vos sorties, il est nécessaire d’opter pour un équipement adéquat. Running Care vous conseille pour ne pas prendre froid et apprécier vos sorties.

Adoptez la techniques des trois couches

Pourquoi trois couches et pas deux ?

Avec trois couches, on a deux zones “tampon” entre les couches de vêtements qui vont permettre d’isoler le corps de l’air froid. Ces zones tampon vont contenir de l’air que vous aurez chauffé avec votre effort. Et comme pour les fenêtres, l’air est un des meilleurs isolants qu’il soit. Porter trois couches, c’est donc un peu comme porter une fenêtre triple vitrage sur soi !

Première couche : la respirabilité

Cette première couche de vêtements vous permet de garder la chaleur avec un textile technique près du corps et respirant.

Deuxième couche : l’isolation

La deuxième couche de votre tenue apporte l’isolation au froid, mais doit rester respirante pour que vous soyez toujours au sec. Optez pour un tee-shirt manches longues avec col montant ou doublé d’une polaire. Choisissez un textile technique dans lequel vous vous sentez à l’aise et au chaud en courant.

Troisième couche : la protection

Afin de vous protéger des intempéries, équipez-vous d’une veste légère mais technique. Pensez aux poches pour vos clés ou votre smartphone. Optez pour une veste munie de bandes réfléchissantes pour assurer votre sécurité.

Protégez les extrémités de votre corps

70% de la perte thermique passe par  les extrémités du corps : la tête, le cou, les mains et les pieds. Dans ce cadre,pensez à vous couvrir pour ne pas souffrir du froid en courant. Attention toutefois à ne pas choisir des accessoires trop épais qui pourraient vous gêner et vous donner trop chaud. Encore une fois, pensez aux textiles techniques et à l’évacuation de la transpiration qui reste un incontournable pour éviter les sensations d’humidité, celles qui donnent froid.

Des chaussures adaptées aux conditions météo et au terrain

En hiver il est important de garder vos pieds bien au sec, d’empêcher la pluie et la neige d’y pénétrer. Nous vous conseillons, de porter des chaussures une pointure supérieure à la vôtre afin d’éviter toute compression qui accélère le refroidissement

 

Un article rédigé par :

Guillaume Boitel – Docteur en Physiologie, Biomécanique & Sciences du Sport 

 

Télécharger l’application