Sport en entreprise : impact sur le bien-être et la santé des collaborateurs

Faire de l’exercice physique est indispensable pour la santé, a fortiori pour toutes celles et ceux qui travaillent dans des bureaux et qui passent leurs journées assis devant des écrans. Dans le monde de l’entreprise, la pratique du sport permet également de créer de la cohésion et de fédérer les énergies autour d’objectifs communs positifs. Autant de bonnes raisons de rejoindre le mouvement et de se mettre au sport en entreprise.

Amélioration de la productivité et réduction du stress

Le sport, un allié face à la sédentarité

Dans un monde gagné par la sédentarité, l’activité physique et sportive est un allié santé incontournable. Les maux de dos, le surpoids, quand il ne s’agit pas de pathologies plus graves, touchent une majorité de Français en raison de nos nouveaux modes de vie.

La pratique sportive, même à petite dose, permet pourtant très largement de compenser les mauvais réflexes du quotidien, et ainsi de prévenir l’apparition de maladies chroniques tout en maintenant (voire améliorant) notre niveau de forme.

Le sport aide également à gérer le stress et l’anxiété et offre une soupape de décompression face aux exigences du travail et même de la vie de famille. Pour toutes ces raisons, et pour bien d’autres encore, le sport est le meilleur atout santé.

Sport en entreprise : rejoignez le mouvement !

Selon une étude réalisée en 2018 par OpinionWay pour le Think and Do Tank Vitalité, 14% des dirigeants affirment que leurs entreprises proposent des activités physiques et sportives (APS) à leurs salariés. Ce pourcentage grimpe à 40% dans les grandes entreprises, se situe à 13% pour les PME, mais tombe à 4% pour les TPE.

Si ces chiffres sont encore perfectibles, ils illustrent un début de prise de conscience de l’importance du sport dans le cadre de l’entreprise. Les dirigeants qui jouent la carte sport mettent en avant plusieurs avantages de la pratique sportive comme l’amélioration du bien-être des salariés, une meilleure gestion du stress, un esprit d’équipe renforcé et une meilleure intégration des travailleurs.

Car le sport en entreprise engendre une dynamique gagnant-gagnant à la fois pour les équipes, qui développent à travers le sport des liens et de la cohésion, et pour l’employeur, qui voit l’esprit d’entreprise se renforcer et même la productivité s’accroître.

Le running, la meilleure activité en entreprise ?

La course à pied : se motiver ensemble malgré les disparités de forme

En termes d’activités physiques, les entreprises ont à disposition un large éventail de choix, qui dépend notamment des centres d’intérêts des membres de l’équipe et des possibilités pratiques.

Toutefois, la course à pied est souvent le sport idéal pour des groupes larges comprenant des femmes et des hommes, de larges disparités de forme et d’âge. Le running est en effet une activité qui peut se pratiquer à plusieurs, tout en conservant des performances individualisées.

La course à pied permet en outre, pour un groupe, de se lancer des défis et de fixer des objectifs plus ou moins ambitieux. Certaines entreprises peuvent viser un marathon ou un trail, d’autres simplement des joggings en forêt. Compétition ou pas, chacun peut y trouver son compte !

Fédérer les énergies et les bonnes volontés autour du running

Comme on le voit désormais régulièrement, des entreprises profitent même de ces parenthèses sportives pour initier des actions caritatives et collecter des fonds pour des causes qui leur tiennent à cœur. Le sport devient à cette occasion un moyen de souder les équipes autour d’une cause qui dépasse le cadre de l’entreprise.

De telles initiatives donnent du sens à la vie de bureau, resserrent très fortement les liens entre collaborateurs et permettent de dépasser les barrières hiérarchiques pour offrir une dimension communautaire. Le tout en aidant concrètement des associations qui en ont besoin !

L’accompagnement santé des runners en entreprise

Le numérique au service des coureurs

La pratique du sport, et notamment de la course à pied, a de nombreux atouts. Elle doit tout de même être abordée avec précaution, notamment en cas de reprise, pour éviter les risques de blessure. C’est là qu’entrent en jeu les outils numériques qui permettent de monitorer l’exercice physique pour optimiser ses bienfaits et limiter les risques associés.

Des outils particulièrement attractifs dans le domaine du running, où on a vu apparaitre ces dernières années de nombreux instruments, notamment de tracking, qui permettent aux coureurs de suivre en temps réel et d’analyser leurs performances. Mais jusqu’à présent, ces outils se limitaient à fournir de la data : la donne a changé avec l’arrivée de nouvelles applications de coaching médico-sportif comme Running Care.

Nous l’avons vu précédemment, la pratique de la course à pied en entreprise permet de lutter contre les risques liés à la sédentarité, de souder un groupe et même d’accroître la productivité. Il est néanmoins important d’accompagner les collaborateurs dans leur pratique, quels que soient leur niveau ou leur état de forme, pour éviter les blessures et que la pratique du running ne cesse pas après quelques sorties. En offrant des outils de prévention, récupération et soin aux collaborateurs, vous maximisez vos chances de péréniser votre démarche « sport en entreprise ». 

 

Télécharger l’application