Chargement en cours…
  • La musculation au service du coureur à pied

    Des scientifiques ont démontré que chez le coureur à pied, la principale amélioration provoquée par l’entraînement en musculation serait une amélioration de l’économie de course.

    L’économie de course correspond à la consommation d’oxygène par unité de distance. C’est un peu comme la consommation d’essence de votre voiture. Ainsi, un coureur qui améliore son économie de course utilisera moins d’énergie pour courir à une vitesse donnée.

    Dans ce cadre, Running Care à décrypté pour vous les explications physiologiques et la mise en pratique de la musculation pour le coureur à pied.

  • Le Flow : l’art de la maîtrise et du moment présent

    Courir permet de rester en forme, de prendre du temps pour soi, et de se retrouver entre amis. Courir c’est aussi ressentir du plaisir, de la joie et de la satisfaction. C’est maîtriser un art et c’est parfois atteindre un état de bien-être nullement comparable. Et si dans ce dernier cas, c’est l’état de flow que nous expérimentons ?

  • Hydratation : les indispensables pour vos runs estivaux

    Bientôt l’été! Bientôt les sorties running ensoleillées ? Mais avec le retour des températures estivales, la pratique sportive n’est malheureusement pas toujours une partie de plaisir ! Vous vous sentez fatigué, vos performances ne sont plus au rendez-vous? Peut-être est-ce lié à une mauvaise hydratation. Grâce à cet article, vous saurez tout de l’hydratation et vos courses en été ne tomberont plus à l’eau.

  • Avez-vous pensé à tout pour votre course ? La check-list spéciale running

    Avez-vous pensé à tout pour votre course ? Afin de ne pas vous stresser inutilement, nous vous avons préparé une check-list pour ne rien oublier.

  • Les vêtements de compression sont-ils utiles ?

    Les vêtements de compression ont pris un place importante dans le monde sportif, que ce soit pour leur confort, leur attrait esthétique ou leur fonction psycho-physiologique. Ils sont censés améliorer la performance, réduire le risque de blessure et favoriser la récupération. Cependant, qu’en est -il réellement ?

  • Quand courir rime avec plaisir

    Courir c’est ressentir du plaisir, de la joie, de la satisfaction ou de la fierté lorsque l’on est capable d’atteindre des objectifs que l’on pensait inatteignables. Mais courir est également synonyme d’efforts physiques, d’inconfort voire même de douleur ou d’épuisement. Lorsque l’on vit ce genre de sensations négatives, comment faire pour ne pas se démotiver ?

  • Récupération : les bienfaits de l’immersion en eau froide chez les runners

    Les techniques de récupération par immersion sont devenues les méthodes de récupération les plus utilisées. Différents protocoles de récupération sont utilisés : eau froide, eau chaude, ou par contraste (chaud/froid).

  • Le stress, facteur de risque de blessure chez les runners

    Lorsque l’on court, il arrive que nous nous blessions. Une mauvaise pratique ou des antécédents de blessures sont connus comme les plus grands facteurs responsables de la survenue de blessures. La recherche scientifique démontre également que la fatigue que l’on ressent avant de commencer, ainsi que le stress quotidien que nous vivons, augmentent également la probabilité de se blesser.

  • Posséder les outils pour rester motivé et diminuer la probabilité de se blesser (3/3)

    S’exercer régulièrement est un comportement de santé qui demande du temps, de l’investissement et des ressources physiques et psychologiques. Avoir des lignes directrices de pratique est alors essentiel pour garder une motivation intacte mais également pour préserver son corps de la survenue de blessures.

  • Connaître son type de motivation pour adapter ses séances et courir en bonne santé (2/3)

    Les motivations intrinsèques Petit rappel : Lorsqu’une personne est motivée intrinsèquement, elle est guidée par ses propres forces. Les raisons pour lesquelles elle agit sont liées (1) au plaisir qu’elle peut ressentir durant la réalisation de la tâche, (2) à l’épanouissement personnel qui peut en découler, ou (3) à tout autre bénéfice physique ou émotionnel qu’elle seule peut comprendre. Jusqu’à aujourd’hui la littérature scientifique a pu définir différents types de…