Courir par temps chaud, ce que vous devez savoir

Quelles sont les précautions à prendre pour courir l’été ?

 

L’été est enfin là, les températures grimpent et le soleil brille et tape.

C’est tentant pour les sportifs d’aller profiter de ce beau temps pour courir et s’aérer. Rien ne vous en empêche ! Il faut seulement prendre quelques précautions et dispositions pour prévenir les risques d’insolation et éviter le fameux « coup de chaleur ».

 

 

Le coup de chaleur, qu’est-ce que c’est au juste ?

Aussi appelé hyperthermie maligne d’effort, c’est une défaillance des mécanismes visant à contrôler la température du corps. Les mécanismes de régulation sont la transpiration (évacuation de la chaleur par la sueur), la vasodilatation cutanée (dilatation des vaisseaux sanguins).

 

 

L’hyperthermie d’effort se manifeste par une production de chaleur excessive que l’organisme n’arrive plus à évacuer au cours de l’exercice. La température monte au-delà de 40° et c’est le coup de chaud assuré.

 

Quels sont les symptômes de l’hyperthermie ?

Ils peuvent être nombreux : la fatigue, la soif excessive, des courbatures ou douleurs dans les muscles et articulations, des frissons, des maux de tête accompagnés de nausées et vomissements.

 

 

Je fais quoi en cas de coup de chaleur ?

Nous vous conseillons de stopper immédiatement toute activité ou effort. Il faut ensuite vous refroidir le plus efficacement possible. Tous les moyens sont bons :

  • Mettez-vous à l’ombre, idéalement dans un endroit ventilé en évitant les rayons UV,
  • arrosez-vous d’eau en refroidissant votre nuque en priorité,
  • hydratez-vous par petites gorgées.

Si les symptômes ne diminuent pas ou que vous vous sentez vraiment mal, contactez les secours ou médecins rapidement.

Quelles précautions dois-je prendre pour aller courir ?

Si les températures sont trop élevées (au-delà de 30°), nous vous déconseillons de pratiquer intensivement l’activité physique.

Si malgré tout vous tenez à vous entraîner et ceci en sécurité, Running Care vous prodigue quelques précautions importantes :

  • Évitez les heures les plus chaudes du soleil. Privilégiez plutôt le matin « à la fraîche » (avant 8h) ou le soir après 20h.
  • Courez le plus possible à l’ombre, protégez-vous la tête avec une casquette et portez des vêtements techniques de couleur claire permettant l’évaporation.
  • Hydratez-vous régulièrement, la sudation est très intense par ces chaleurs, la perte en eau est donc plus importante. N’attendez pas d’avoir soif pour boire, ceci est déjà un signe de déshydratation !
  • Aspergez-vous d’eau pour vous rafraîchir : la nuque, les membres, le visage. Vous pouvez aussi mouiller votre casquette.

 

Le saviez-vous ?

En Octobre 2007 lors du Marathon de Chicago, un coureur est mort par hyperthermie d’effort et 350 coureurs ont dû être hospitalisés.

En Septembre 2017, c’est le Marathon de Montréal qui avait été annulé en raison de fortes chaleur et humidité annoncées. Le semi avait été conservé mais l’horaire de départ avancé à 7h30.

Passez un bel été en pleine santé !

You Run, We Care

 

Pour plus de conseils running & santé, rendez-vous sur votre application Running Care.

Donnez votre avis